Une nouvelle polémique frappe le réseau social Facebook, 1 million d'adresses sont dans la nature. En cause, un fichier contenant 1 million de coordonnées d'utilisateurs, présent sur des sites plutôt louches, révèle le journal Micro Hebdo.

Pour l'instant, il ne divulgue que des informations de base: prénoms, noms, liens vers les profils Facebook.

 

 

Le porte-parole de Facebook France a indiqué, en toute sérénité que "les équipes de sécurité sont en phase d'investigation", en ne négligeant pas de trouver les coupables "nous porterons plainte s'il y a eu fraude avérée".

facebookUne faille de plus sur la réseau social Facebook, après celle des "messages privés" affichés sur les murs des profils Facebook.